25/09/2012

Enquête nationale sur les archives ouvertes

Le site Couperin (consortium universitaire de publications numériques en France) a rendu publics les résultats de son enquête sur les archives ouvertes. On constate que la plupart du temps ce sont des documentalistes qui gèrent la mise en place et le suivi, cette fonction occupe généralement la moitié d'un poste. On remarque aussi que le système de dépôt retenu se partage à parts égales entre HAL et des archives institutionnelles propres. Bien souvent le dépôt est limité a un seul établissement.

bzh.jpg

lire l'analyse
lire le résumé des réponses
la collection du Centre d'Economie de la Sorbonne dans HAL

Photo : Brest (par Cathy Breizh/Flickr)

15/12/2011

Avis du comité d'éthique du CNRS sur les relations des chercheurs et des éditeurs scientifiques

Le comité d'éthique du CNRS a rendu un avis concernant les relations des chercheurs et des éditeurs scientifiques.

"Cet avis analyse quelques-uns des problèmes actuellement rencontrés par les chercheurs dans leurs relations avec les maisons d’édition scientifiques, d’en étudier les effets et d’envisager des mesures qui pourraient être prises pour y remédier." [...]

"Les recommandations qui concluent cet avis concernent une meilleure information par le CNRS de ses personnels sur la situation juridique dans laquelle ils se trouvent lorsqu’ils publient un article dans une revue, notamment vis-à-vis de sa libre disposition à des fins non commerciales et sur les sites d’archives publiques, et/ou lorsqu’ils négocient l’accès à des revues. [...]ll serait souhaitable que des organismes publics, tel le CNRS,interviennent pour permettre l’émergence de modèles économiques impliquant des entités, dont les pratiques seraient en accord avec la mission de leurs chercheurs." [...]

star.jpg



En savoir plus
- le site du comité d'éthique du CNRS (COMETS)
- l'avis
- le résumé de l'avis du COMETS

 Image : Fastest Rotating Star Found in Neighboring Galaxy par NASA Goddard Photo and Video (flickr)

 

13/09/2011

Etudes sur les revues en libre accès

Les carnets du SID ont analysés deux articles sur les revues en libre accès. 

Le premier sur la croissance du nombre de revues en libre accès. L'article dresse une chronologie du mouvement.

toff.jpgLe deuxième article s'interesse à la représentativité des articles en libre accès dans les bases de données bibliographiques. La synthèse du SID sur une note légère : 

"Les auteurs ont repéré 6 caractéristiques optimisant les chances pour une revue d’être indexée dans les bases : être classée en biologie,  écrite en anglais,  publiée par un gros éditeur OA, avoir sorti son premier numéro OA entre 2000 et 2004, faire payer à ses auteurs au moins 1000$ l’article et/ou avoir un facteur d’impact supérieur à 2.0.

Par contre, si votre revue est classée en informatique, histoire ou psychologie, ou qu’elle est éditée par une université africaine, asiatique ou d’Amérique du sud, ce n’est pas la peine de rêver. Idem si elle n’est pas écrite en anglais ou qu’elle n’a pas de facteur d’impact."

Photo : Ready for take off par Mer de glace (Flickr)

06/06/2011

le point sur les revues scientifiques en libre accès

Nous avions déjà signalé la richesse du site form@doct (FORMation A distance en information DOCumentation pour les docTorants) qui propose des tutoriels réalisés par les bibliothèques des universités de Bretagne, de l'INSA de Rennes, de l'ENIB et l'URFIST de Rennes.

La rubrique sur les revues scientifiques en libre accès rappelle l'historique et le développement du libre accès, l'impact le nombre de citations, où trouver des revues en libre accès etc ...

Bref une mine d'informations !

2162652567_df8b080ef0.jpg

Photo : Dynamite box at Indianapolis, (Jones Barn) (LOC/Flickr)

04/03/2011

29 000 documents en texte intégral déposés sur Hal-SHS

Les carnets du SID annoncent que 29 000 document en texte intégral ont été déposés sur la plateforme Hal - SHS depuis son ouverture en 2005.

Plus d'informations sur les carnets du SID